Pen Settings

HTML

CSS

CSS Base

Vendor Prefixing

Add External Stylesheets/Pens

Any URL's added here will be added as <link>s in order, and before the CSS in the editor. You can use the CSS from another Pen by using it's URL and the proper URL extention.

+ add another resource

JavaScript

Babel includes JSX processing.

Add External Scripts/Pens

Any URL's added here will be added as <script>s in order, and run before the JavaScript in the editor. You can use the URL of any other Pen and it will include the JavaScript from that Pen.

+ add another resource

Packages

Add Packages

Search for and use JavaScript packages from npm here. By selecting a package, an import statement will be added to the top of the JavaScript editor for this package.

Behavior

Save Automatically?

If active, Pens will autosave every 30 seconds after being saved once.

Auto-Updating Preview

If enabled, the preview panel updates automatically as you code. If disabled, use the "Run" button to update.

Format on Save

If enabled, your code will be formatted when you actively save your Pen. Note: your code becomes un-folded during formatting.

Editor Settings

Code Indentation

Want to change your Syntax Highlighting theme, Fonts and more?

Visit your global Editor Settings.

HTML

              
                <script src="https://cdn.freecodecamp.org/testable-projects-fcc/v1/bundle.js"></script>

<body>
  <nav id="navbar">
    <header id="header">
      <h1>L-Documentation</h1>
    </header>
    <ul id="nav">
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Définition">Définition</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Formation_de_la_Lune">Formation de la Lune</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Caractéristiques">Caractéristiques</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Rotation_et_orbites">Rotation et orbites</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Les_Éclipses_lunaires">Les Éclipses lunaires</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Étymologie_et_mythologie">Étymologie et mythologie</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Les_4_principales_phases_de_la_Lune_expliquées_&_les_phases_intermédiaires">Les 4 principales phases de la Lune expliquées & les phases intermédiaires</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#VIDEO._Pourquoi_la_découverte_d'eau_sur_la_Lune_est_une_étape_décisive_pour_l'exploration_spatiale">VIDEO. Pourquoi la découverte d'eau sur la Lune est une étape décisive pour l'exploration spatiale</a></li>
      <li class="nav-link1"><a class="nav-link" href="#Réference">Réference</a></li>
    </ul>
  </nav>

  <main id="main-doc">
    <section class="main-section" id="Définition">
      <header>
        <h1>Définition</h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr>
      <p>La Lune est tellement proche de nous qu'on a tendance à l'oublier. Pourtant, c'est le seul satellite naturel de la Terre. <br>La Lune est l'objet le plus brillant dans le ciel après le Soleil. Il s'agit du seul astre en dehors de la Terre sur lequel une personne a marché. C'est le plus grand satellite naturel du système solaire par rapport à la dimension de sa planète (à l'exception de Charon, pour ceux qui considèrent encore Pluton comme une planète).<br><br>
        Dans cette section sur la Lune, vous apprendrez plein de choses au sujet du seul satellite de la Terre!</p>

    </section>
    <section class="main-section" id="Formation_de_la_Lune">
      <header>
        <h1>Formation de la Lune</h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr>
      <img class="image" src="https://www.caabm.org/Documentation/Lune/Formation/PlanetDerby-NASA.jpg" alt="">
      <h2>Première théorie</h2>
      <p>George Darwin, un astronome anglais et fils de Charles Darwin, postula en 1898 que la Lune et la Terre n'étaient autrefois qu'un seul corps. Son hypothèse était qu'une Lune en fusion fut arrachée à la Terre grâce à la force centrifuge. Cette hypothèse fut l'explication scientifique la plus répandue au début du 20e siècle. Il calcula d'ailleurs que la Lune avait déjà eu une orbite beaucoup plus proche de la Terre et que celle-ci dériva lentement de la Terre. Cependant, les calculs de Darwin ne permettaient pas à la Lune de partir de la surface de la Terre.</p>
      <h2>Une colision</h2>
      <p>En 1946, un professeur de l'université Harvard nommé Reginald Aldworth Daly défia l'hypothèse de Darwin. Il déclara que la création de la Lune était probablement causée par un impact entre la Terre et un autre corps. Selon lui, la Lune n'avait pas été créée de la force centrifuge de la Terre. L'idée fut oubliée jusqu'en 1974 au cours d'une conférence sur les satellites. Elle est maintenant la théorie la plus acceptée par la communauté scientifique.<br>
        Le nom de la Lune avant la prétendue collision avec la Terre est Théa. Elle avait probablement une taille semblable à la planète Mars. Dans la mythologie grecque, Théa est un Titanide (une sous-catégorie des Titans). Le nom de «Théa» signifie «déesse» (on peut penser à théologie ou théocratie). Elle était la fille d'Ouranos et Gaïa. Elle fut la mère d'Hélios, Séléné et Éos. Séléné étant un ancien nom pour la Lune. On a probablement choisi le nom Théa en référence à celle qui a «engendré» la Lune.<br>
        En fonction de simulations informatiques, un tel impact se serait produit à une vitesse de 4 km/s et à un angle de 45 degrés. Le noyau de fer de la Théa aurait été absorbé par la Terre. La majorité du manteau de Théa et une bonne partie du manteau terrestre auraient été éjectés dans l'espace. Les débris s'agglutinèrent autour de la Lune dans une période assez brève (entre 1 mois et un siècle).<br>
        Selon cette théorie de collision Lune-Terre, la Lune se serait formée au point de Lagrange L4 ou L5 de la Terre. La stabilité de Théa commença à vacillé lorsque celle si atteint environ 10% de la masse terrestre. Les interactions gravitationnelles entre les deux corps provoquèrent la collision de ceux-ci.</p>
      <h2>Failles avec la théorie</h2>
      <p>Il y a plusieurs autres théories sur la formation de la Lune. Malheureusement, ces théories ont toutes des failles significatives. La théorie la plus répandue et la plus acceptée par la communauté scientifique est celle où la Lune aurait été créée lors d'une collision de la jeune Terre avec un autre objet de la taille de la planète Mars. Cependant, même la théorie de la collision Terre-Théa a des failles importantes. Parmi les plusieurs failles de la théorie de la collision, il y a des problèmes d'eau et d'interactions gravitationnelles.</p>
      <h2>L'eau lunaire</h2>
      <p>Lors d'une collision entre la Terre et Théa, les températures auraient été tellement chaudes que l'eau sur la Lune se serait évaporée: la Lune serait donc complètement sèche. Cependant, en 2002, des professeurs universitaires auraient trouvé de l'eau dans les échantillons de roches rapportés par les missions Apollo. Cette découverte a fortement ébranlé la théorie de la collision. Des analyses plus poussées en mai 2011 confirment encore la présence d'eau. De plus, la sonde LRO (Lunar Reconnaissance Orbiter) a trouvé de l'eau dans le fond d'un cratère près du pôle Sud de la Lune. La question est maintenant de savoir si l'eau serait arrivée plus tard (avec des comètes par exemple) ou s'il y a quelque chose qu'on a mal compris.</p>
      <h2>Âge de la Lune</h2>
      <p>Grâce aux roches lunaires des missions Apollo, nous savons que l'âge de la Lune est approximativement 4,53 milliards d'années (quoique depuis 2008, certains pensent que ce soit 4,48 milliards d'années).</p>
    </section>

    <section class="main-section" id="Caractéristiques">
      <header>
        <h1>Caractéristiques</h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr>
      <h2>L'équilibre hydrostatique</h2>
      <p>La Lune fait partie de 19 satellites du système solaire ayant un équilibre hydrostatique, c'est-à-dire qu'elle possède une masse suffisante pour avoir une forme sphérique.<br>
        L'équilibre hydrostatique fait partie des critères qui distinguent les planètes naines des autres petits corps du système solaire. Les autres critères sont:</p>
      <ul>
        <li class="liste">être en orbite autour du soleil;</li>
        <li class="liste">avoir nettoyé le voisinage de son orbite;</li>
        <li class="liste">ne pas avoir de satellite naturel.</li>
      </ul>

      <p>Évidemment, la Lune ne rencontre pas ces critères. Cependant, grâce à cet équilibre, elle est sphérique.</p>
      <h2>Densité moyenne</h2>
      <p>La Lune, avec une densité moyenne de 3,34 kg/L. À titre de comparaison, l'eau a une densité moyenne de 1 kg/L et la Terre de 5,515 kg/L. Même si la Lune est moins dense que la Terre, c'est quand même le deuxième satellite le plus dense du système solaire, après Io, un satellite de Jupiter.</p>
    </section>

    <section class="main-section" id="Rotation_et_orbites">
      <header>
        <h1>Rotation et orbites </h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr>
      <h2>Système de coordonnées</h2>
      <img class="image" src="https://www.caabm.org/Documentation/Lune/Phases/Lunar_libration_with_phase_Oct_2007_450px.gif" alt="">
      <p>Le système de coordonnées est défini à partir des principaux axes d'inertie de la Lune. Les pôles sont situés au niveau de l'axe de rotation de la Lune. Le plan de l'équateur est perpendiculaire à l'axe de rotation. Suite à la convention astronautique de 1961, la position des points cardinaux correspond à l'image de la Lune à l'œil nu vue depuis l'hémisphère Nord. Il faut faire attention car l'image est inversée dans les télescopes. Le méridien d'origine est celui qui passe au centre de la face visible.</p>
      <h2>Libration</h2>
      <p>La libration est une oscillation réelle ou apparente d'un satellite vu à partir du corps céleste autour duquel il orbite. La Lune a trois mouvements de libration (en latitude, en longitude et physique).<br>
        La vitesse moyenne de la Lune autour de la Terre est de 3 700 km/h.</p>

    </section>

    <section class="main-section" id="Les_Éclipses_lunaires">
      <header>
        <h1>Les Éclipses lunaires</h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr>
      <p>Une éclipse lunaire se produit à chaque fois que la Lune se trouve dans l'ombre de la Terre. Pour que l'ombre de la terre soit projetée sur la Lune, il faut que la Lune soit pleine et que la Terre soit presque exactement entre la Lune et le Soleil. Contrairement au éclipses solaires, une éclipse lunaire est visible n'importe où sur la Terre où il fait nuit et on peut l'observer à l'œil nu sans danger. Une éclipse lunaire peut durer quelques heures (contrairement à quelques minutes pour une éclipse solaire). Une éclipse peut être totale ou partielle. Quand la Lune traverse complètement l'ombre de la Terre, cela produit une éclipse lunaire totale. Une éclipse lunaire partielle se produit seulement quand une partie de la Lune entre dans l'ombre de la Terre. Une éclipse totale centrale se produit lorsque la Terre est exactement entre la Lune et le Soleil. Cela se produit environ une fois par siècle. La prochaine fois sera le 26 juin 2029.<br>
        À chaque année, peuvent se produire une ou deux éclipses lunaires.</p>
    </section>
    <section class="main-section" id="Étymologie_et_mythologie">
      <header>
        <h1>Étymologie et mythologie</h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr>
      <img class="image" src="https://www.caabm.org/Documentation/Lune/Etymologie/MozLune.jpg" alt="">
      <h2>Étymologie</h2>
      <p>Le mot «Lune» vient du latin «Luna» qui a une racine indo-européenne qui veut dire briller, éclairer.<br>
        Cette racine a donné naissance à plusieurs mots qui ont un lien avec la lumière: lumineux, lux, lumen, luciole, lueur, luire, lumière et lustre. En français, on voit le mot «Lune» pour la première fois en l'an 1080 dans la «Chanson de Roland».<br>
        L'allemand «Mond» et l'anglais «Moon» remontent au germanique «*mǣnṓth» qui signifie aussi bien lune que mois.</p>
      <h2>Mythologie</h2>
      <p>Luna est la déesse romaine de la Lune. Elle est cependant considérée comme une déesse secondaire. Assez tôt, elle a été assimilée à la déesse Diane (Artémis chez les Grecs).<br>
        Le latin «luna» s'est conservé dans toutes les langues romaines (italien, roumain, espagnol, catalan, portugais et français). «Luna» n'était pas très utilisé en littérature, car les anciens croyaient que la Lune avait une influence néfaste et auraient évité son vrai nom (on peut penser à «lunatique», «être dans la lune»).<br>
        Le mot «Lune» a remplacé l'ancien nom masculin de la Lune «Mens» qui était tabou (qu'on retrouve mois, mensuel, menstruel).</p>
    </section>

    <section class="main-section" id="Les_4_principales_phases_de_la_Lune_expliquées_&_les_phases_intermédiaires">
      <header>
        <h1>Les 4 principales phases de la Lune expliquées & les phases intermédiaires</h1>
      </header>
      <code><a href="https://mail.google.com/mail/u/0/?view=cm&fs=1&tf=1&source=mailto&to=clevasseur@caabm.org"> de Christian Levasseur</a></code>
      <hr><img id="image3" src="https://www.pleine-lune.org/images/phases-de-la-lune-calendrier.jpg" alt="">
      <p>Le cycle de la lune est constitué des phases suivantes : nouvelle lune et pleine lune, premier quartier et dernier quartier, ainsi que les phases intermédiaires.</p>
      <ul>
        <li class="liste">La NOUVELLE lune se produit lorsque la Lune est positionnée entre la Terre et le Soleil. Les trois astres sont alors alignés. La totalité de la partie illuminée de la lune se trouve à l'arrière de la lune, la moitié que nous ne pouvons pas voir depuis la Terre.</li>
        <li class="liste">À la PLEINE lune, la terre, la lune et le soleil sont approximativement alignés, tout comme la nouvelle lune, mais la lune se trouvant de l'autre côté de la terre, toute la partie de la lune éclairée par le soleil est en face de nous. La partie obscure est alors entièrement masquée.</li>
        <li class="liste">Les PREMIER et DERNIERS quartiers de lune (souvent appelés "demi-lune") se produisent lorsque la lune est à angle droit par rapport à la terre et au soleil. Nous voyons à ces moments exactement la moitié de la lune illuminée et l'autre moitié dans l'obscurité.</li>

        <li class="liste">Durant les phases INTERMÉDIAIRES la partie illuminée croît ou décroît progressivement.<br>
          On distingue les croissants et les lunes gibbeuses :
          <ul>
            <li class="liste"> Les croissants sont les phases où la lune est moins que moitié illuminée </li>
            <li class="liste"> Les lunes gibbeuses sont les phases où la lune est plus que moitié illuminée. Chacune de ces phases intermédiaires sera croissante puis décroissante.</li>
          </ul>

        </li>
      </ul>
    </section>

    <section class="main-section" id="VIDEO._Pourquoi_la_découverte_d'eau_sur_la_Lune_est_une_étape_décisive_pour_l'exploration_spatiale">
      <header>
        <h1>VIDEO. Pourquoi la découverte d'eau sur la Lune est une étape décisive pour l'exploration spatiale</h1>
        <hr>
      </header>
      <p>La Nasa a publié le 26 octobre 2020 la preuve définitive de la présence d'eau sur la Lune. Cette découverte va donner un coup d'accélérateur à l'exploration spatiale dont la prochaine grande étape est une mission habitée vers Mars.</p>
      <p>Les scientifiques avaient depuis les années 60 de sérieux indices de la présence d'eau sur notre satellite naturel. Cette fois, la précision de la détection apporte la preuve absolue qu'elle se trouve en quantité non négligeable au fond de milliers de cratères de la Lune. Des cratères qui ont été formés il y a environ 4 milliards d'années, lorsque la Lune a été bombardée par des comètes et des astéroïdes formés de plus ou moins grandes quantités de glace.</p>

    </section>

    <section class="main-section" id="Réference">
      <header>
        <h1>Réference</h1>
        <hr>
      </header>
      <p>Autres liens qui peuvent vous intéresser sur notre site: </p>
      <ul>
        <li class="liste">
          <a href="https://www.caabm.org/Documentation/Simulateurs/PhasesLune/">Simulateurs de phases lunaires</a>
        </li>
        <li class="liste"><a href="https://www.caabm.org/Documentation/EclipsesLunaires/2011/">Les éclipses lunaires de 2011</a></li>
        <li class="liste"><a href="https://www.caabm.org/Documentation/">Documentation</a></li>
      </ul>
    </section>
  </main>
</body>
              
            
!

CSS

              
                * {
  margin: 0;
  padding: 0;
  box-sizing: border-box;
}
html {
  font-family: "Open Sans", sans-serif;
}

h1 {
  font-size: 30px;
  color: #057dbd;
}
h2 {
  color: #9d080f;
  font-size: 20px;
}
p,
h2 {
  margin-left: 2%;
}
.liste {
  margin-left: 7%;
}
p,
li {
  font-size: 16px;
  line-height: 2;
}

code {
  margin: 7px;
  font-family: courier, monospace;
  padding: 0 3px;
  line-height: 2;
  color: #780865;
}
hr {
  border: none;
  border-top: 2px solid #c5c8c8;
  color: #333;
  overflow: visible;
  text-align: center;
  height: 5px;
  margin-bottom: 15px;
}

#navbar,
#nav, #header{
 
  margin: 0;
  padding: 0;
  width: 25%;
  top: 0.5%;
  background-color: #f1f1f1;
  height: 100%;
  position: fixed;
  overflow: auto;
  border: 1px solid black;
}

.nav-link1 .nav-link {
  display: block;
  color: #000;
  padding: 8px 0 8px 16px;
   list-style-type: none;
  text-decoration: none;
}
.nav-link1 .nav-link:hover {
  background-color: #555;
  color: white;
}
.nav-link:visited {
  color: #03996c;
}
.nav-link1 {
  text-align: center;
  border-bottom: 1px solid #555;
}
#main-doc {
  width: 74%;
  position: absolute;
  left: 27%;
  top: 15px;
  margin-top: 15px;
  padding-bottom: 40px;
}
#header {
  text-align: center; 
}
 h1{
  margin-top:12px;
}

#nav {
  margin-top: 65px;
}
.image {
  margin-top: 1.5%;
  margin-bottom: 1.5%;
  width: 70%;
  height: 300px;
}

@media print {
  #navbar,
  .main-section {
    display: none;
  }
}

              
            
!

JS

              
                
              
            
!
999px

Console